mercredi 27 juin 2018

Juin 2018

Cyclocamping la Corse juin 2018



Mardi 19 Juin

Nous ne sommes que 5 pour cette semaine cyclo camping : Thierry, Martial  David, Stéphane et moi
Départ de Grenoble à Toulon en train ensuite la nuit en bateau direction Bastia.



Mercredi 20 Juin

Arrivée à Bastia à 7h30 sous un beau ciel bleu  quelques difficultés pour sortir de Bastia au bout de 12 km nous quittons la circulation pour renter dans le défilé de Lacone ; très belle petite route .
Passage par le col de S. STEPHANO nous continuons jusqu'au col de Bigorno,, nous avons fait une montée de plus de 20 km.


Dans la fin de la montée David crève de la roue arrière , en fait son pneu est déchiré .
Nous avons une magnifique descente avec un revêtement tout neuf jusqu'à Lento.
Après une petite pause à une fontaine Stéphane nous fait une petite culbute  rien de méchant juste quelques égratignures.
À Lento nous trouvons un café pour casser une petite croûte pas grand chose juste un très bon saucisson et un fromage Corse
Nous continuons la descente jusqu'à rejoindre la vallée  avec de beaux petits coups de cul par moment ..


En fin de descente c'est Biscuit qui crève sur la remorque  ?un clou dans le pneu.
Passage sur 4 km sur une grosse route ensuite longue montée  plus de 20 km jusqu 'au  col de Novella .


 les 10 premiers km sont faciles mais la fin est plus raide et il fait très chaud  ;heureusement nous trouvons une fontaine avant le col.
Belle descente pour rejoindre d'abord Belgodere où une pause boisson fraîche s'impose, la fin de la descente est toujours très belle et rejoignons la côte et ensuite l'île Rousse où nous avons notre camping.
Ce soir soir le grand Pat et Annie passent la soirée avec nous, Ils sont en vacances pour 15 jours.
Nous les avons appelé plus tôt pour qu'ils puissent acheter un pneu pour David.


Comme nous sommes en bord de mer j'en profite pour une bonne baignade..
Étape costaud 107 km pour 1800 m de dénivelé positif mais très belle...

Le relive du jour

Jeudi 21 Juin

Départ direction Monticello, d'entrée une belle grimpette pour la mise en jambes.
De très belles vues sur l'île Rousse durant la montée.


Passage par le Capo Mirabo, descente et nous rataquons une montée de 5 à 6 km, ensuite belle route en balcon.
Petite pause au pied d'une belle fontaine à Feliceto ou nous grignotons, nous continuons la route en balcon jusqu'à Cateri.
Passage par le col Salvi, et le village de Montegrosso, casse croûte avant Zilia, route toujours aussi belle jusqu'à Calenzana.


Après Moncale grosse montée autour de 8% pendant 5 km jusqu'au col de Porcarello, pour terminer les 20 derniers km par une grande descente très agréable et des plats jusqu'à Galeria ou nous crampons ce soir.
Une fois les tentes plantées nous allons nous baigner, l'eau est très bonne, ensuite quelques courses et repas au camping.



Le relive du jour

Vendredi 22 juin

Ciel légèrement couvert ce matin, départ un peu avant 9h direction Porto, 5 km après Galeria nous attaquons le col de Palmarella soit une bonne dizaine de km pour 400 m de positif


Nous enchaînons par le col de la Croix sans grosse difficulté, ensuite longue descente avec quelques bosses pour rejoindre Porto ;  tout le long de la route de très beaux points de vue.
Vers midi nous sommes à Porto, quelques courses et nous nous installons sur la plage pour une bonne pause de 2 h casse croûte et baignade.



Après cette bonne pause remontée sur Piana avec route magnifique, un peu plus de circulation sur cette portion.
Suite à plusieurs arrêts photos pause boissons à Piana  il nous reste une quinzaine de km pour rejoindre notre camping situé avant Cargese .
Magnifique descente sur Cargese  à un moment je vois l'écrou de fixation de la roue avant gauche qui me double ..


Arrêt d'urgence, heureusement l'axe de roue reste en place  Martial m'aide à retrouver l'écrou que nous retrouvons rapidement  par contre impossible de mettre la main sur une grosse rondelle ...
Je peux repartir sans trop de souci il va falloir que j'essaie d'en trouver une rapidement ; on verra cela demain
Vers 17h nous sommes au camping, une fois les tentes installées direction la piscine car la plage est à 15 mn à pied
Pour le repas de ce soir nous avons la flegme de reprendre le vélo pour aller faire des courses, résultat nous allons manger au resto du camping, excellent choix , de très bonnes pizzas et des lasagnes succulentes ;  très copieux .


Le cuisinier ( Pas de formation ) mais Italien et qui connaît quelques bons resto Italiens à Grenoble...
Pour digérer Stephane et David vont à vélo à Cargese  , Biscuit, Martial et moi prenons la direction de la plage pour tenter de voir le coucher de soleil.
Pas de bol nous arrivons trop tard à la plage
Encore une très belle journée de vélo  certes un peu plus de circulation mais de très beaux paysages

Le relive du jour

Samedi 23 Juin

Grand beau  nous rejoignons Carges , ensuite nous longeons la mer d'abord jusqu'à Sagone pour y trouver une rondelle pour ma roue avant  ;finalement cela roule mieux sans la rondelle...
Nous continuons à longer la mer sur une dizaine de km ; nous enchaînons sur une grosse montée de 7 km pour atteindre le col de San Sebastiano, pas des plus agréables car circulation et chaleur et presque pas de belles vues.
Ensuite belle descente jusqu'au col de Listincone.
Là nous quittons la grande route, direction golfe de Lava , longue descente avec quelques belles petites bosses
Une fois au bord de mer nous devons emprunter une piste sur à peine 1 km dans le sable mou...
Nous passons devant des cabanons au bord de l'eau pour la plupart inoccupés ;  nous décidons de squatter la terrasse d'un  pour faire la pause de midi, qui est à l'ombre avec une belle vue sur la mer.
Après le repas moment de détente j'en profite pour me baigner.


Suite à cette pause le départ est dur car un bout de piste suivi par une belle grimpette;  d'autant plus que nous redescendons dans un trou et bien sur sans issue.
Donc nous remontons sur pratiquement 3 km à plus de 10% et avec la chaleur cela est vraiment difficile.


Finalement vu la difficulté que nous venons de passer nous changeons notre itinéraire car nous devions prendre une piste sur 5 km et qu'en plus nous n'avons pratiquement plus d'eau ;  donc direction Ajaccio au plus court...
Quelques courses pour ce soir et nous nous dirigeons vers notre camping situé à 7 km d'Ajaccio.
Après l'installation du camp direction la plage toute proche où nous y passons une bonne heure .



Le relive du jour

Dimanche 24 Juin

Nous revenons sur Ajaccio et prenons le café avec Christine, l'amie de Stéphanie qui est arrivée ce matin en bateau pour une semaine en Corse.
Après cette pause , traversée de la ville pour prendre la direction de Vizzavona.
Quelques km sur la grand route ensuite petite route qui va nous emmener à 3km de Vizzavona avec très peu de circulation ; par contre route qui serpente dans la montagne avec de sacrées montées et de bons pourcentages.


Nous passons par les villages de Cuttoli Corticchiato, Péri, Carbuccia, Ucciani où nous grignotons un petit morceau, Tavera où la route pour y accéder est un vrai champ de patates  .
Bocognano où nous nous posons dans un café pour manger un morceau.
Depuis au moins 2h l'orage menace  finalement une averse pendant que nous sommes au café, dès que le soleil revient nous repartons pour les 15 derniers km dont 5 de montées et surtout les 3 derniers sur la grande route avec des pourcentages entre 8 et 9%.
Vers 17h30 nous franchissons le col de Vizzavona , le temps est tout bouché.


 Il nous reste 7 km en descente pour rejoindre notre camping situé au col de Campo Di Lupo à Tallone
Une minute après notre arrivée très gros orage, heureusement il y a un hangar avec des tables ; nous en squattons une partie pour manger et étendre nos tapis de sol et duvet, pas de montage de tente ce soir.
Aujourd'hui l'étape était vraiment costaud avec des sacoches pas longues, 78 km mais 1830 m de positif

Le relive du jour

Lundi 25 Juin

Après les gros orages d'hier soir ce matin grand beau direction Vivario, passage au col de la Serra et dans le village de Vivario petite route à droite  direction Antisani avec passage du col de Morello et du très beau col d'Erbajo


Petite route très tranquille et avec de superbes panorama sur plusieurs village et la montagne  en plus pas très difficile . Au village d'Antisani magnifique vue sur une bonne partie de la côte Est.
En montagne le temps se gâte sérieusement heureusement nous allons vers la mer sur Aleria.
Courses pour midi et décisions de changer un peu le parcours, nous devions retourner dans les terres avec pas mal de petites bosses bien, 1 et 2 chevrons sur la carte Michelin , finalement nous allons filler directement sur  Prunete et notre camping.
Une vingtaine de km sur la nationale mais heureusement tout le long une belle bande pour rouler avec les vélos sans gêner les voitures.
Au bout de 10 km de nationale nous tournons à droite direction la mer pour la pause de midi.
Nous tombons sur Riva Belle qui est une zone naturiste, nous décidons quand même de nous installer au bord de l'eau


Baignade dans le plus simple élément et casse croûte au milieu de quelques naturistes.
Après une bonne pause nous repartons sur la nationale , une crevaison pour David et vers 16 h nous arrivons au camping situé en bord de mer.
Ce soir Christine l'amie de Steph nous accompagne pour la soirée, Stéphane nous prépare un barbecue  très belle soirée, clôturée par un feu de la St Jean,  un feu d'artifice sur la plage, et nous sommes bercés par le bruit des vagues pour notre dernière nuit sur l'île de Beauté...



Le relive du jour

Mardi 26 Juin

Dernier jour de notre périple ce soir nous reprenons le bateau à Bastia...
Nous  ne sommes pas matinaux ,  nous partons vers 10h direction Cervione
Les 6 premiers km sont en montée Cervione est à 300 m d'altitude
À partir de là , splendide petite route en balcon pour desservir plein de petits villages, nous oscillons entre 200 et 400 m d'altitude avec presque tout le long la vue sur la mer et sur les petits villages.
Nous passons près de la cascade de l'Ucelulline, Magnifique .


 Pour midi nous redescendons au niveau de la mer à Folelli pour faire quelques courses.
3 km sur la nationale et nous commençons à remonter vers Penta di Casinca.
Dès le début de la montée nous nous posons pour pique niquer et retrouvons Christine.
Nous repartons pour remonter sur les hauteurs pour retrouver une très belle petite route en balcon sur une quinzaine de km .
Après une pause rafraîchissement à Vescovato ?nous attaquons la belle descente pour rejoindre la plaine


Les 25 derniers km pour rejoindre Bastia sont tout plats et loin d 'être agréables 
 Vers 18 h nous arrivons au port et allons à la capitainerie prendre une douche.
À 20h notre bateau quitte l' île de beauté pour rejoindre le continent . demain train pour Grenoble en espérant qu'il y en ait car jour de grève...
Encore une superbe semaine ,les conditions météo idéales et des parcours très sympas  , un peu difficile par moments mais c'est la Corse !!!!
À refaire...



Le relive du jour

Mon album photos

Album de Martial 

dimanche 27 mai 2018

Mai 2018

Surprise 2018 : Rota Vicentina (Portugal) Sentier des Pêcheurs




Cette année c'est Marylou qui organise.

Vendredi 18 Mai
Après le boulot de Marylou direction Thonon en voiture , j'en profite pour emmener 2 jeunes filles avec blablacar sur Thonon .
Le soir nous sommes chez Morgane et Romain mais je n'en sais pas plus .

Samedi 19 Mai
Direction Genève et son aéroport , une fois que Morgane et Romain nous ont déposé



, je consulte le tableau des départs , mais pas facile de se  faire une idée de la destination finale vu le nombre de propositions...
Au bout d'un certain temps j'en sors 2 ,Tenerife et Dubrovnik mais finalement tout faux ....
Une fois le controle sécurité passé  je vois qu'il s'agit de Lisbonne, étrange car nous y sommes déjà allés en 2014...
Donc je pense que nous allons y faire escale et repartir pour Madère  , mais encore tout faux ...


Finalement dans l'avion Marylou me dit que nous allons faire une rando itinérante sur la côte  Portugaise: La rota vicentina : entre Porto Covo et Odeceixe .
La Rota Vicentina est un sentier qui parcourt l'Alentejo et l'Algarve  au sud ouest du Portugal ; il fait plus de 200 km dans l'intérieur des terres.
Nous , nous allons faire le sentier des pêcheurs qui longe la côte au départ de Porto Covo , celui-ci fait 110 km avec quelques boucles au sud.
Donc après un peu plus de 2 h d'avion nous nous posons à Lisboa , ensuite métro jusqu'à la gare routière  pour prendre un bus qui nous amène en un peu plus de 3h à Porto Covo sur la côte Atlantique.
Petite pluie pour arroser notre arrivée , nous avons une chambre sympa dans le village ,  repas dans une "cantine" traditionnelle et nous nous couchons fatigués de cette journée de transport.


Dimanche 20 Mai

Pas de pluie mais pas de soleil non plus juste un bon brouillard qui nous plonge dans une atmosphère spéciale .



Nous attaquons le sentier après avoir pris un petit déjeuner dans le seul café du coin ouvert.
Sur les 3 premiers km on se croirait sur les sentiers de Belle Ile , même décor .
Sur la suite encore pas mal de ressemblance sauf le sentier qui est très sabloneux et cela une grande partie de la journée , donc très dur physiquement.
Au quatrième km nous trouvons le seul resto de cette journée .
Comme il n'y a rien pendant 15 km nous demandons si nous pouvons avoir 2 sandwichs à emporter , que nous optenons sans souci.
Cette étape est donnée pour dificile car une grosse majorité des 20 km prévus se font dans le sable mou.....



Petit à petit en fin de matinée le brouillard se lève et nous avons de splendides vues sur la côte qui est très découpée , tantot des petites criques de sable fin et tantôt des falaises..



Pour marcher la température est idéale juste une petite brise un peu fraîche qui se fait sentir lors de pauses trop longues.
En milieu d'aprem quelques petites percées du soleil qui donnent tout de suite plusieurs degrés supplémentaires .
Pendant plus d'une dizaine de km nous ne voyons pas une seule maison, par contre plein d'odeurs agréables et de couleurs variées ...


Vers 15h nous nous posons dans le premier café trouvé pour une pause , nous sommes à 3 km de Vila Nova del Milfontes terme de l'étape.
Nous en profitons pour regarder sur le net où se trouve notre hébergement,
Et là surprise , celui-ci se situe à 3 km après Vila Nova del Milfontes et bien en dehors du trajet prévu. ....
Après réflexion nous regardons si un autre hébergement ne serait pas mieux situé , et nous trouvons sans problème un appartement dans Vila Nova pour 39 € la nuit avec vue sur le mer en prime...
Tant pis pour les ahres versés à l'autre chambre....


Ce sera , j'espère , la seule petite erreur dans l'organisation.
A 16h nous récupérons notre appartement qui est tip top.
Suite à une bonne douche et un bon moment de pause nous allons nous balader dans la ville et en profitons pour dîner.
Finalement nous avons parcouru pratiquement 19 km

La trace : 17 premier km  et les 2 derniers


Lundi 21 Mai
Toujours un ciel couvert mais température idéale , un petit déjeuner dans un café de la ville suivi de quelques courses pour le midi et nous prenons un petit bateau pour traverser le Rio Mira.


3 mn de traversée et nous attaquons la Rota Vicentina direction Almograve.
Le début passe par des prairies avec pas mal de vaches suivi de grandes étendues de cultures de gazon , après très désertique comme hier , aucune habitation sur pratiquement 10 km .
Sur les 8 premiers  kms pas de sable ou à peine, avant le 9 ème km nous repassons dans les dunes et donc 3 km bien sabloneux comme hier.


Vers 13 h grosse pause dans les dunes , casse croûte et sieste réparatrice .
Au bout de 13 km nous rentrons dans le village d'Almograve et notre hébergement est juste à l'entrée , une auberge de jeunesse très agréable.
Comme il n'est que 15 h et que le soleil apparait enfin, nous posons nos sacs et direction la plage.


Nous y passons une bonne heure , bain de pieds et finalement baignade pour moi, certes pas bien longue car la température de l'eau ne doit pas dépasser les 15 °c mais il fait très bon sur la plage.
Ce soir un petit resto , pas trop de choix , très sympa et bon repas....

La trace

Survol du jour

Mardi 22 Mai
Normalement cette étape est la plus longue 22 km annoncés , petit dej à l'AJ et nous décollons vers 9h.
Toujours couvert mais plus lumineux, nous commencons par une grande piste légèrement montante avec de belles vues sur la mer.
Après 3 km nous retrouvons un sentier habituel avec beaucoup de sable et cela pour 3 ou 4km environ.
Le paysage change, des falaises avec des couleurs allant jusqu à l'ocre....


Vers le 6 ème km nous nous écartons de la mer à cause de l'érosion et traversons une forêt de pins , on se croirait dans les Landes..
Vers le km 9  le sentier s'éloigne de la côte pour passer dans le village de Cavaleiro, et le soleil fait sa grande apparition.
Nous retournons sur la côte au cabo Sardo et son phare , plusieurs nids de cigognes sur les pointes rocheuses,  on les voit avec les cigognots dans les nids....


A partir de la très peu de sable et le sentier traverse des étendues de Ciste à gomme avec leurs très belles fleurs blanches , il y en a partout, et cela pendant 4 ou 5 km .



Un peu avant d 'arriver à Entrada da Barca et son petit port de Pesca ,



de grande lignes droites avec de chaque côté des mimosas d'été mais pas en fleur et qui font dans les 2 à 3 m de haut , si bien que pendant 2 km aucune visibilité ...
Petite pause dans un café avant d 'attaquer les 4 derniers km dont 3 de ligne droite le long d' une route , heureusement le dernier km se fait sur le sentier au bord de mer...
Notre hébergement est juste à l'entrée de Zambujeira de Mar , une très belle résidence avec son patio .



Étape de 21 km pas trop dificile juste 3 ou 4 km de sable mais quelques lignes droites pas très sympas .
Après une bonne douche promenade dans le village et trempette des pieds sur la plage du village au soleil.


La trace

Survol du jour

Mercredi 23 Mai

Petit déjeuner pris dans la résidence , en terrasse , nous partons vers 9 h avec le soleil direction Odeceixe terme de notre rando itinérante .
Étape beaucoup plus accidentée que les autres mais très colorée ( merci le soleil) une profusion de fleurs de toutes les couleurs et d'odeurs  , je pense que nous sommes tombés dans la bonne période ainsi que de nombreux chants d'oiseaux...



Enormement de belles criques , plus ou moins accessibles , sur toute la sortie.
Vers le 4 ème km nous longeons une réserve animalière : bisons , lamas , autruches , gazelles .......
Un peu plus loin ce sont des énormes serres qui à première vue marchent à l'eau de mer.
Un peu après midi nous pensons faire un arrêt au resto d Azenha do Mar , mais il est fermé ....
Heureusement le petit déjeuner était copieux , pas mal de passages bien sabloneux.
Et toujours des nids de cigognes sur les pointes rocheuses.





Au km 14 nous arrivons au pied de la très belle plage d'Odeceixe ,





mais pour y accéder il faut traverser la Ribeira de Seixe .
J'ôte mon sac à dos et chaussures, je vais tester cette traversée , car Marylou appréhende cette petite traversée , tout cela pour boire un coup et grignoter quelque chose.
Finalement nous n'avons de l'eau que jusqu'au haut des cuisses heureusement la marée a l'air basse .


Apres une boisson et quelques gâteaux nous retraversons pour poursuivre sur la Rota Vicentina , il nous reste 4 km sur une petite route plus que tranquille ...
Vers 16 h nous rentrons dans Odeceixe notre hébergement est juste à l'entrée , nous allons y passer 2 nuits car demain nous allons juste faire une boucle au départ d'Odeceixe .
Vendredi nous reprenons le bus pour Lisboa.

La trace

Survol du jour

Jeudi 24 Mai

Petite pluie au réveil qui ne dure qu'une trentaine de mn , 2 h après nous aurons le soleil pour toute la journée.
Au programme une boucle de 13 km sur Odeceixe , mais au départ il y a 2 sentiers presque parallèles et bien sûr  je prends le mauvais ....
Au bout de 4 km je me rends compte que quelque chose cloche , et avec le phone en mode GPS je m’aperçois que nous sommes assez loin de notre boucle initiale.
Nous coupons au travers de la campagne par de petites routes et retrouvons au km 9 notre trace initiale , bilan un détour d'un peu plus de 5 km ...
Nous longeons un canal d'irrigation


et vers le km 12 nous retrouvons les bords de mer , toujours aussi colorés.
Quelques passages sabloneux et toujours des nids de cigognes sur les rochers.
Vers 14h nous arrivons sur la très belle plage d' Odeceixe ,une pause glace et boissons avant de se poser un peu sur le sable .



J' en profite pour un dernier bain dans l 'Atlantique , l'eau parait moins fraîche mais le bain ne s'éternise pas quand même ...
Pour rentrer il nous reste un peu plus de 3 km , dans Odeceixe nous allons acheter notre billet de bus pour demain et faisons un dernier tour jusqu'au moulin situé sur les hauteurs du village .



Finalement nous avons parcouru 19 km pour cette dernière journée de rando au Portugal.
Nous avons parcouru  90 km des 110 km de ce sentier.

La trace

Survol du jour

Vendredi 25 Mai

Ce matin voyage en bus jusqu'à Liboa soit près de 4 h de route.
Après avoir récupéré la chambre balade au hasard dans Lisbone avec une pause pour déguster les fameux Pasteis de Nata avec un jus d 'orange frais...




Encore presque une dizaine de kms ce jour à déambuler
Ce soir dernier resto et dernière nuit , demain avion pour Genève.

Voila une superbe surprise préparée par Marylou , je ne m'attendais absolument pas à  faire de la rando itinérante, plus d'une centaine de km pour ces 6 jours.
A conseiller cette Rota Vicentina est un régal pour les yeux et pour les odeurs ; nous n'avons jamais autant vu de cigognes de notre vie !!!
De plus la météo était avec nous et la période semble idéale au niveau floraison...

L Album photos