jeudi 1 août 2019

Août 2019

MINI RAID 3 JOURS À VÉLO AVEC STEPHANE

Mercredi 31 juillet

A l'origine je devais partir seul, comme ma belle partait en Bretagne, 4 jours avant je contacte 3 potes pour leur proposer la chose.
Il n'y a que Stéphane qui est libre donc partant.


Vers 10h30 , nous nous retrouvons devant chez moi, j'ai 2 sacoches et Stéphane juste une petite sacoche, il est vrai que nous dormons en dur et que 3 jours de vélo à faire.



Après avoir réglé un petit souci sur la sacoche de Stéphane nous partons vers 11h00.
Direction Valloire jusqu'à Bourg d'Oisans, le relief n'est pas trop dur et de plus nous avons le vent dans le dos qui nous pousse bien.


Par contre beaucoup de circulation sur cette route ;  heureusement les 7 km avant Bourg d'Oisans nous avons une belle piste cyclable qui longe la Romanche très calme.
Vers 13h00 pause casse croûte à Bourg d'Oisans


A la sortie de Bourg d'Oisans la route s'élève de plus en plus et ainsi jusqu'au Col de Galibier, plus de 60 km non stop  pratiquement.
Stéphane a un peu de mal mais il n'a pratiquement pas fait de vélo ces derniers temps donc normal
Passage par le lac de Chambon,


Petite pause à la  Grave en dessous du glacier


Un peu après 16 h nous sommes au col du Lautaret pause boisson.


Il nous reste 9 km de montée, les plus raides de la journée nous allons les faire ensemble à un rythme bien régulier.
Petite pause photo au col et nous plongeons vite fait vers Valloire.


Belle descente et comme  la montée, pas trop de circulation à cette heure..


Pause courses à Valloire et repartons pour rejoindre notre gîte deux km plus loin.
Nous sommes hébergés dans le chalet d'un club SNCF: le SCPO, de la région Parisienne.
Pendant une dizaine d'années , j'ai fait parti de ce club au niveau ski de fond et de la Plongée du temps où je travaillais en région Parisienne .


Au chalet nous retrouvons Alain, qui gère le chalet, avec sa femme.
 Ils sont venus passer quelques jours.

La trace du jour

Jeudi 1 Août

Après une bonne nuit , nous repartons un peu avant 9h00, passage au col du Télégraphe et ensuite longue descente jusqu'à St Michel de Maurienne.


A partir de là , longue montée sans difficulté jusqu'à Modane, d'autant que nous avons encore vent dans le dos .
Sauf que 5 km avant Modane la route est fermée donc déviation et passage par un col, le col St André, 4 ou 5 km de montée autour des 5%.
Nous passons Modane et toujours de la montée pour rejoindre le fond de la vallée.
Passage au pied du très beau  fort Marie-Thérèse.

A Val Cenis quelques courses pour ce midi et nous attaquons le col de la Madeleine , 3 ou 4 km de grimpette .
A Bessans nous nous posons pour casser la croûte, une bonne pause de 45 mn au soleil.


La reprise est un peu dure , heureusement nous avons 6 km pratiquement plat jusqu'à Bonneval sur Arc , le pied de l'Iseran pour nous mettre en jambes.


Il y a 13 km de montée .
Le début est bien raide , heureusement au bout de 3 km la pente diminue pas mal sur un km.


Le paysage est grandiose. Le reste de la montée est bien raide j'ai un peu de mal  à suivre Stéphane.
 Je suis obligé de faire une pause à 2 km du sommet .
Au col pause photo, nous mettons un coupe vent pour la descente qui est bien fraîche.


Un peu avant 16h00 nous arrivons à Val d'Isère au chalet d'un autre club cheminots Parisiens, l'ASCO.
 Le vent nous a encore bien aidé aujourd'hui.


Après la douche et un peu de repos au soleil, nous allons boire un coup à Val d'Isère et ensuite dîner au chalet finalement.

La trace du jour

Vendredi 2 Août.

Dernier jour de ce petit raid , nous commençons par une longue descente sur Bourg St Maurice , une trentaine de km.
Il y a très peu de circulation sur la première partie.
A partir de Bourg St Maurice piste cyclable d'une quinzaine de km .


Au bout d'à peine un km , nous nous trouvons face à une énorme coulée de boue entre 100 et 200 m de large .
Elle recouvre la piste  , heureusement la boue est dure juste une rivière à traverser.


Cette piste est très agréable et de plus elle descend en longeant l’Isère jusqu’à Aime .
Ensuite quelques tronçons cyclables dont un très beau tunnel uniquement pour les vélos un régal .


A la Léchère nous attaquons la grosse difficulté du jour , le col de la Madeleine qui culmine à 2000 m.
Col irrégulier, des Km qui oscillent entre 1% et 10 % mais quant même pas mal autour des 8 et 9 % et surtout 24 km de montée.
Le premier tiers se fait à l'ombre, pour moi ce col est dur et je n'arrive pas à suivre Stéphane.
Petite photo là-haut et nous redescendons sur la Chambre, très belle descente si ce n'est qu'il y a pas mal d'épingles .


Arrivé à la Chambre Stéphane a faim,  il faut dire qu'il est 14 h , nous mangeons chacun une pizza moi sans trop d'appétit .
Il est 15 h et il nous reste 100 km et surtout le Col du Grand Cucheron , pas très haut 1188 m mais très costaud sur les 5 derniers kms entre 8 et 9 % et une route au rendement pourri...
8 km avant le sommet pause pour refaire de l'eau et discuter avec 2 motards Italiens qui font pratiquement le même circuit que nous  à l'envers , mais eux dans la journée...


A 2 km du sommet je suis obligé de faire une petite pause , Stéphane est loin devant , une petite pause photo au sommet et nous repartons.


Il est 17h30 et encore 70 km à faire , une bonne vingtaine en descente et le reste assez plat mais quand même de belles bosselettes  qui font très mal aux jambes.
A 19h30 je suis enfin à la maison mais bien cuit après ces 3 jours et surtout cette journée de 212 km et 2800 m de dénivelé !
Très heureux d'avoir fait ce mini raid avec Stéphane

la trace du jour

Album Photos de Steph et moi 


dimanche 21 juillet 2019

Juillet 2019

Chpts du Monde de Véhicules à Propulsion Humaine à Nandax (42)

Mercredi 17 Juillet

Je devais y venir en Vélomobile mais vue les températures annoncées , pas envie de transpirer pendant plus de 8 heures, j'ai donc pris la voiture et ouf le VM rentre juste à l'intérieur, bon fallait pas qu'il fasse 2 cm de plus.
Nous sommes une partie des participants, hébergée dans le lycée agricole des Ressins à Nandax, ce soir une quinzaine et nous mangeons sur place, un magnifique cadre..
Bon nos chambres ne sont pas dans le château mais juste à côté.

Jeudi 18 Juillet

Ce matin nous avons rendez-vous à Charlieu là où réside la grande majorité des participants, au camping.
Nous y allons tous en vélo environ une vingtaine, à Charlieu nous retrouvons entre 30 et 40 VC et trike devant l'office de tourisme pour faire une photo.


Ensuite nous partons pour la journée en passant par les 3 sites de courses de ces Chpts du monde.


Nous empruntons une belle piste cyclable qui nous emmène aux abords de Roanne.
Un peu avant midi nous passons sur la ligne droite qui va servir pour le 200 m départ lancé et le 1000 m départ arrêté de samedi matin.
A midi nous sommes au village de Nandax où aura lieu le critérium dimanche matin.
Pause déjeuner , chacun sort son casse croûte et pique niquons devant la mairie.
Après cette pause nous partons une grande majorité reconnaître la boucle de 12 km autour de Nandax.


Après cette reco nous repartons sur Jarnose pour reconnaître la course de côte qui va se courir demain soir sur 5 km en montée.
Ensuite retour à l'hébergement où nous retrouvons plusieurs nouveaux participants qui viennent d'arriver dont 2 Anglais venus de Londres en VM.
Ce soir nous devons être une soixantaine à manger au lycée.

Balade de 72 km ce jour

Vendredi 19 Juillet

Ce matin emploi du temps cool , il y a juste le contrôle vélo à faire dans la matinée.
Vers 10 h je passe le contrôle où en plus on nous remet dossard, transpondeur + quelques petits cadeaux.


Après le contrôle je décide d'aller tester la piste pour le km de demain, je le fais comme en condition course, je n'arrive pas à dépasser les 55 km/h en vitesse de pointe on verra demain...
Comme je ne suis pas loin du village de Mably j'en profite pour faire quelques courses pour ce midi, impec il y a un petit marché où beaucoup de personnes sont impressionnées par le VM.
Ensuite retour au lycée vers 13 h nous cassons la croûte dehors sous un arbre.
Une petite sieste et un peu de mécanique et vers 16h00 direction Jarnose pour la course de côte


A 17h00 un premier groupe part , ce sont les trikes une trentaine, 15 mn après le groupe VM, une trentaine également ensuite les VC non carénés et en dernier les VC carénés ; nous sommes un peu plus d'une centaine de concurrents.


Je suis en deuxième ligne juste derrière Bruno qui est meilleur que moi.
Je prends un bon départ mais au bout de cent mètres une armada de DF me doublent, ils font 10 kg de moins au minimum et tous plus jeune.
Toute la montée je vais réussir à accrocher Bruno et finalement finir une dizaine de mètres derrière lui, je suis très content de ma course car sans Bruno je pense que j'aurai été moins rapide.
Je termine 10e sur 29 VM et second Français, très heureux de ce résultat.


Retour en vélo et repas au lycée.
Pour le moment je suis 47 ème au scratch sur 115
Mais demain épreuves de vitesse qui sont loin d'être ma tasse de thé.

Samedi 20 juillet

Ce matin premiers départs prévus à 9h00 pour les trikes, toutes les 30 secondes un par un pour le 200 m.


Nous avons une belle ligne droite pratiquement toute plate .
Je pars vers 9h30 en 4ème position, je trouve que j'ai bien géré ce 200 m très tranquille en vitesse pour arriver au maxi à 100 m de la cellule de départ .
Je réalise un peu plus de 58 km/h alors que j’espérais atteindre les 60 ce qui fait seulement une 19 ème place dans la catégorie.


Vers 11h00 , départ du 1000 m ; cette fois-ci nous partons 2 par 2 toutes les 30 secondes .
J'ai réussi à bien m’échauffer et suis content de la gestion de ce km  .
Je n'ai pas réussi à détenir mon adversaire mais il m'a servi de lièvre.


Cet effort est vraiment très violent il faut être jeune et en bouffer.
Je termine à 48 km/h et également 19 ème, mais au général je remonte à la 36 ème place. Mon but demain va être d'essayer de rester dans les 40 premiers et essayer d'approcher le top 10 en VM.


Après la course retour sur Nandax pour déjeuner et voir l'animation: plusieurs stands de vélos couchés et plusieurs artisans du coin.
Cet après-midi repos ; ce soir nous nous retrouvons tous bénévoles et participants pour un repas en commun dans la salle de Nandax.

Dimanche 21 Juillet

Aujourd'hui dernière course, 3h sur un circuit de 12 km bien vallonné.
Départ 10h sur la grille de départ je suis en 36 ème position ; ma place ce matin au général.


je vais très bien passer cette épreuve qui me faisait peur vue son profil .
mais ce matin j'avais les jambes et c'est dans les bosses que j'ai rattrapé et doublé plusieurs concurrents.


alors qu'en descente je me faisais reprendre pas certains coureurs.
 Il faut dire qu'il y avait une descente avec des virages bien refermés et vu le freinage que j'ai , j'ai préféré assurer .
Finalement il n'y aura que 2 VM qui me mettent un tour .
Eux en feront  9 et moi 8 soit 99 km
je termine 10 ème des VM et 24 au scratch mon but est largement atteint .
Vers 15h nous avons la remise des prix avec les maillots pour les différents vainqueurs .


Pour le classement sur l'ensemble des épreuves: au Scratch je suis 34 et en VM 17 bien pénalisé par les 2 épreuves de vitesse
Voilà ces Chpts terminés avec une superbe ambiance et une organisation au top !

la trace du critérium 

Mon album photos 

jeudi 27 juin 2019

Juin 2019

Direction la Bretagne depuis Grenoble 

Rejoindre la Bretagne en suivant sur une grande partie la Loire depuis sa source.

Jeudi 20 Juin

Ce matin il pleut sur Grenoble donc léger changement de programme.
Je devais partir à vélo pour rejoindre Ste Eulalie à côté du mont Gerbier des Joncs.


Comme c'est la première étape, pas envie de partir sous la pluie donc train jusqu'à St Hilaire du Rosier soit une bonne cinquantaine de km en moins.
A 9h30 je suis à St Hilaire au moins ici il ne pleut pas, le ciel est couvert mais au loin où je vais il y a du ciel bleu.


La mise en route est facile, traversée de St Nazaire en Royan et ensuite petites routes pour rejoindre Chabeuil, Étoile sur Rhône.
Traverser le Rhône et rejoindre St Laurent du Pape et la vallée de l'Eyrieux jusqu'à St Sauveur de De Montagut.


Pause repas sous 5 cerisiers chargés à mort, j'en fais une bonne cure et en enporte une bonne quantité.
Maintenant je longe la vallée de la Gluyère, route très calme qui monte tout le long mais sans dépasser les 4%.
Une bonne averse avant Albon heureusement, je m'abrite sous un arbre une dizaine de minutes.


A partir de là pas mal de cyclo, il y a ce week-end l'Ardechoise et certains la fond sur plusieurs jours.
Sur certaines portions j'en croise et sur d'autres j'en double surtout entre Marcols les eaux, où je m'abrite une quinzaine de minutes dans un garage car grosse averse et le Mont Gerbier des Joncs.
Je finis cette étape par 7 km de descente pour rejoindre mon gîte à Ste Eulalie sous le soleil.
Bilan 130 km au lieu des 185 prévu.
A partir de demain je vais longer plus ou moins la Loire pendant 4 jours jusqu'à Langeais.
Trace du jour

Vendredi 21 Juin

Ce matin ciel bleu mais pas pour longtemps, après 30 mn de roulage ciel couvert et ainsi une grande partie de la journée


C'est dommage car les paysages sont très sauvages mais magnifiques, beaucoup de genêts en fleurs


Dès routes très très calmes pendant 80 km par contre le relief est costaud, de belles bosses surtout la montée au lac d'Issarles, la montée de St Martin de Fugere et sur Retournac


Au 75 ème km route très facile sur une trentaine de km, plat descendant le long de la Loire et pas de bosse.
Au km 140 après Retournac la pluie s'invite, je me mets à l'abri un peu plus d'une heure sous des arbres .
Pas une grosse pluie mais continue, quand cela ralenti un peu je repars et roule une dizaine de mn sous un petit crachin.
Je finis mes 30 derniers km au sec et même avec quelques rayons de soleil.


Ce soir je dors à l'hôtel à Bonson, étape très belle mais pas facile 1800 m de dénivelé positif tout cela en suivant plus ou moins la Loire.
Heureusement à partir de demain pratiquement plus de dénivelé et normalement soleil.

La trace du jour

Samedi 22 Juin

Toujours pas de soleil mais pas de pluie non plus, départ un peu avant 8 h, les 30 premiers km sont tout plats et sans grand intérêt.
Après très très vallonné sur une quarantaine de km et tout de suite beaucoup plus agréable.


Le soleil fait son apparition pour 2 h  au km 45 passage devant le petit mais beau château de la Roche construit en plein milieu de la Loire.


Portion bien vallonnée jusqu'aux abords de Roanne ensuite une très belle voie verte sur 15 km qui longe le canal de la Loire pour sortir de Roanne .
Petites routes vallonnées pour rejoindre Digoin.





Les 50 derniers km se font en partie le long  du canal ou de petites routes agréables.


Ce soir étape à Gannay sur Loire en gîte dans le beau cadre du Domaine du Bourg cadre très reposant d'autant que le soleil est là pour finir la journée .

La trace du jour 

Dimanche 23 Juin

Ce jour c'est normalement la plus longue étape 210 km, le soleil est enfin présent.
Étape pratiquement plate dans la matinée j'alterne entre longer le canal et longer la Loire.


J'ai de la chance, j'ai vent dans le dos et toute la journée heureusement car l'étape est très longue.



 De plus ce jour je jardine plusieurs fois, ce qui fait quand même 18 km de plus sur une étape comme cela.
ça  commence à faire.


Finalement la moyenne roulée est de 27 km/h merci le vent et le profil.
Passage par Nevers  sous le pont canal de Briare,

 Gien et pour finir petite halte devant le château de Sully sur Loire.


Ce soir dodo dans une belle chambre d'hôtes l'aventure à Chateauneuf sur Loire

La trace du jour

Lundi 24 Juin

Dernière journée le long de la Loire
Départ sous le soleil le trajet jusqu'à Blois est facile, très belle piste sur la levée de la Loire en grande partie.


Quelques petits passages en campagne mais au moins je profite de très belles vues sur la Loire.
Un peu de portion en terre mais ça roule bien.


Après Blois la route est beaucoup plus bucolique, passage dans les champs et les vignes et le profil est un peu plus varié .


Dans l'après midi la température commence à bien monter, ce qui m'imposera une pause glace coca à Amboise


Je rejoins Tours parfois par la campagne parfois bord de Loire.
Arrivé à 3 km du but de mon étape gros problème je suis effectivement à 3 km du gîte à vol d'oiseau mais coincé entre le Cher et la Loire
Ma trace avait prévu de me faire traverser la Loire par un pont de chemin de fer  impossible ..


Bilan un détour de 25 km pour trouver un pont sur le Cher passage par Villandry et ensuite un autre sur la Loire pour rejoindre Langeais et enfin Cinq Mars la Pile.


La prochaine fois faudra que j'étudie plus sérieusement la trace...
Demain dernière grosse étape.

La trace du jour

Mardi 25 Juin
Cinq km plus ou moins le long de la Loire pour rejoindre Langeais et ensuite campagne plus ou moins en ligne droite pour rejoindre St Aubin du Pavail à côté de Châteaugiron


Les 20 premiers km se font en forêt ensuite campagne , passage devant plusieurs beaux châteaux


Dans la matinée je contacte Papou, un membre du forum AFV qui habite sur ma route.


Il doit venir à ma rencontre à une dizaine de km de chez lui  et m'accompagner pour manger dans sa maison
Un peu avant de le rejoindre je croise un autre vélo couché nous discutons un peu, c'est un gros rouleur apparemment
Après le repas Papou refait une trentaine de km avec moi jusqu'à Craon où là il ne me reste plus qu'une soixantaine de km pour arriver à St Aubin du Pavail chez mon beau frère.


Périple pratiquement terminé, reste une soixantaine de km pour finir ce voyage demain

La trace du jour

Mercredi 26 Juin

Ce jour dernière étape moins d'une soixantaine de km à parcourir.
Je passe la matinée chez mon beau frère et ne pars qu'après manger.
Rien de particulier je connais ces routes.


Vers 16h30 j'arrive à destination chez mes beaux parents pour y retrouver ma femme qui rentre aussi ce jour après avoir fait le tour de Belle Île à pied avec une amie.


Ce périple s'est très bien passé, pas un seul problème mécanique et température correcte, j'étais une journée en avance sur la canicule
Juste un peu de jardinage sur 2 étapes.

Trace du jour