samedi 29 août 2020


AOÛT  2020
Vélo couché séjour dans l'Allier

Marylou a un stage de peinture de 4 jours dans l'Allier à Serbannes et un hébergement à St Didier de la Forêt dans un beau petit château.
Après quelques hésitations je décide de l'accompagner.
Pendant qu' elle va peindre moi je vais sillonner les environs en VC.

Lundi 24 Août

Je prends le train de Grenoble à Roanne histoire de faire une petite sortie entre la Loire et l'Allier.
Marylou vient en voiture car pas mal de matériel.

Vers 16h30 nous nous retrouvons au château tenu par Tatiana qui fait chambre d'hôtes pour son ami peintre.
Superbe accueil dans ce château du 19 ème siècle qui domine les environs.

Soirée très agréable avec Tatiana et Michèle une amie de Marylou qui participe également au stage.

La trace du jour

Mardi 25 Août

Vers 9 h je décolle pour une boucle dans l'Allier en direction de Montlucon.
Je prends les petites routes, après avoir traversé la Sioule passage et arrêt au château de Chareil-Cintrat avec son église juste à côté ainsi que quelques vignes de Saint Pourçain.

Petit passage d'un km en gravel heureusement tout plat.
Passage par Fleuriel et son château,

 je continue sur Montmarault et toujours par de petites routes direction Commentry.
Petite pause pour achat casse croûte que je mangerai un peu plus loin au calme dans la campagne.
Depuis ce matin très très peu de circulation mais vent dans le pif...
Heureusement à partir de là je redescends au sud pour bifurquer rapidement vers l'est et mon gîte.
Le retour avec le vent d'ouest dans le dos est très agréable et toujours pratiquement aucune voiture sur ces petites routes.
Passage au pied de l'abbaye de Chantelle dans un beau cadre au pied de la Sioule.

Vers 16h00 je suis de retour au château douche et récupération en attendant les filles
Soirée comme hier très sympa et on mange bien.
La trace du jour

Mercredi 26 Août

Ce jour je dois retrouver Michel un membre du forum de VC en gare de Riom, il habite pas très loin de la gare.
Il faut que j'aille à Vichy pour prendre le train distant de 17 km du gîte.
Départ 8h j'ai 45 mn pour aller à la gare, après 20 mn de train j'arrive à Riom et retrouve Michel.
Il a concocté une boucle pour aller voir le viaduc des Fades.

Peu après la sortie de Riom longue montée pour rejoindre les Ancizes-Combps. Ensuite nous enchaînons de belles descentes ainsi que des montées très agréables avec de très belles vues sur la Sioule qui est très large par endroits.

Plus loin nous arrivons sur le barrage des Fades et un magnifique vue sur le viaduc, anciennement Sncf et reconverti en vélo rail.

Nous remontons à hauteur du viaduc et croisont quelques vélos rails.
Nous repassons par les Ancizes et y faisons une pause en terrasse d'un café.
Comme il n'y a rien à manger Michel me donne la moitié de son casse croûte.
Nous continuons à rouler une quarantaine de km ensemble avant de nous séparer au niveau de Artonne.

Moi je remonte nord est pour retrouver mon gîte à St Didier et Michel continue vers St Beauzire.
Nous avons roulé plus d'une centaine de km ensemble.
20 km avant d'arriver je fais une pause à Gannat dans une boulangerie.
Après Gannat un petit passage en gravel...
Très belle boucle de 145 km.
La trace du jour

Jeudi 27 Août

Normalement dernière belle journée de la semaine.

Je décide d'aller faire un tour au pied de quelques Puys au dessus de Volvic.
Je vais en voiture avec les filles jusqu'à leur atelier situé à Serbannes ce qui me fait gagner une bonne vingtaine de km.
Delà direction Riom et pas de difficulté sur les 35 premiers km, belles vues sur la chaîne des Puys.

A la sortie de Riom longue montée en passant à côté de Volvic ensuite Argnat, Chanat la Mouteyre et arrivée au sommet juste devant l'entrée du parc Vulcania.

Petite pause pour voir le Puy de Chaumont. Passage au pied du Puy de Lemptegy, un peu de jardinage  et du gravel, entre le Puy de la Chopine et le Puy de Louchadiere, qui me vaudra une crevaison.

Suite à ce jardinage je suis contraint de prendre sur une dizaine de km une route avec un peu plus de circulation.

Passage au col de Nugère et ensuite très belle descente sur Volvic.

Passage dans le cœur de Volvic, il me reste une cinquantaine de km sans grande difficulté mais impossible de trouver quelque chose à manger sur ma route.

A Aigueperse vers 15 h je trouve enfin une boulangerie et je fais une bonne pause à la terrasse d'un café.
Il me reste une trentaine de km pour rejoindre mon gîte.
Encore une sortie de 138 km, demain je ne sais pas si je vais rouler car la pluie est annoncée.
La trace du jour 

Vendredi 28 AOÛT

Ce matin Pluie donc journée sans vélo.
Petite visite de Vichy sous la pluie , avant de récupérer mon artiste en fin de journée pour rentrer sur Grenoble .
Marylou est très contente de son stage


et moi de mes 4 jours  à vélo qui m'ont fait découvrir les environs .



dimanche 28 juin 2020

Juin 2020

Cyclo-camping de Béziers à Grenoble

Lundi 22 juin

Départ en train ce matin nous sommes 6 pour cette semaine à  travers les Causses , l'Aubrac et l' Ardèche.
Stéphane, Martial, Jérôme, David, Thierry et moi.


Une fois sortis de Béziers , nous empruntons la voie cyclable :  V84 qui serpente dans les vignes avec de belles vues sur plusieurs villages.


Au 30 ème km nous quittons la route pour prendre un chemin pas très carrossable sur 2 km , nous sommes contraints de pousser nos vélos uniquement sur les 200 derniers mètres.


Nous terminons les 8 derniers km sur piste cyclable, ce soir nous sommes au camping au Poujol sur Orb.
Très peu de monde et très calme

La trace du jour 

Mardi 23 Juin
Ce matin nous partons pour 2 jours difficiles beaucoup de dénivelé.
Nous sommes dans le parc régional du Haut Languedoc que nous allons quitter pour rejoindre les Causses.
Ce matin nous attaquons par une montée d'une douzaine de kms pour atteindre le col de Madale à 691 m.


Pratiquement toute la journée va se passer sur de belles petites routes très tranquilles.
Une fois au col , belle descente jusqu'à St Gervais sur Mare, ensuite une petite route fermée à la circulation, réfection du bitume qui nous oblige à pousser nos vélos sur 800 m.
Nous atteignons le hameau de Mècle, un cul  de sac; à partir de là c'est une piste sur 5 km  toute en montée pour rejoindre le col de Thalis à 913 m.


Les 500 premiers mètres nous sommes obligés de pousser les vélos , ensuite c'est une piste beaucoup plus large mais pas très roulante en plein soleil . dur dur...


Nous allons mettre une bonne heure pour passer cette piste, ensuite nous retrouvons le goudron et rapidement le col.
Crevaison de la remorque de Martial qui n'a pas du aimer la piste.
Petite pause en sortie de piste pour manger juste un œuf par personne car rien trouvé en cours de route, et il est presque 14 h.


Encore une très belle descente sur Cenome.
A Cenome juste un resto qui n'a plus que de la charcuterie et du fromage, cela nous comble parfaitement.
Le reste du parcours est facile jusqu'à St Afrique, où nous faisons une halte rafraîchissement.
Il nous reste une quinzaine de kms dont la première moitié en montée et ensuite longue descente jusqu'à St Rome de Tarn pour y trouver un camping au bord du Tarn.


Après installation petite baignade dans la rivière et soirée tranquille au bord du Tarn.
Ce soir tout le monde est bien fatigué après cette rude étape, demain cela devrait être semblable mais sans piste ouf...

La trace du jour

Mercredi 24 Juin
Toujours grand beau depuis le départ, après 4 km le long du Tarn, longue montée pour aller sur le plateau du Lévézou en Aveyron.


Toujours de petites routes très tranquilles et de beaux paysages.
Après cette montée , c'est enchaînement de petites montées bien raides par moment et de descentes.
Vers 12h30 nous sommes à Segur et nous y faisons notre pause déjeuner.


Le début d'après-midi est pas mal roulant avec une descente très rapide sur St Côme d'Olt.
Petit tour dans cette belle ville et remplissage des bidons car à partir de là nous avons 16 km très costaud pour arriver au-dessus de St Chély d'Aubrac, notre point de chute pour ce soir.


Cette fin d'étape est très dure et tout le monde tire la langue, effectivement quand nous regardons les chiffres pour cette étape nous sommes à 97 km pour 2000 m de dénivelé positif et avec les sacoches c'est trop....
Ce soir pas le courage de faire la cuisine ce sera resto.



La trace du Jour 


Jeudi 25 juin
Ce matin nous avons changé notre étape du jour pour voir de plus beaux paysages, direction Nasbinals pour monter sur les hauts plateaux de l'Aubrac.
Nous attaquons comme les autres jours par une montée pour rejoindre le village d'Aubrac sur le plateau là- haut.


Pause rafraîchissement dans ce charmant village où nous croisons de nombreux marcheurs ( sentier de St Jacques).
Nous faisons une autre pause à Nasbinals pour faire le plein de victuailles.
Sur le plateau le paysage est très beau nous continuons jusqu'au col de Bonnecombe.


Nous y faisons notre pause déjeuner et pour moi petite baignade dans le lac.


Pour une fois après le repas une longue descente pour rejoindre Marvejols.
Vu la chaleur un arrêt rafraîchissement s'impose.


Pour terminer l'étape il nous reste une longue montée pour rejoindre le lac de Gavinet, lieu de notre bivouac.
Ce soir je suis rincé, je pense que mon traçage était un peu optimiste.
Après installation baignade pour plusieurs et ensuite resto car il n'y a rien pour faire des courses.

La trace du Jour

Vendredi 26 Juin
Après un petit déjeuner minimaliste, pas de magasin, nous descendons sur St Amans avec une pause pour compléter le petit déjeuner.
Nous avons toujours le beau temps juste quelques nuages pour la matinée. Comme les autres jours toujours de belles routes et très peu fréquentées.
Nous montons jusqu'au col du Cheval Mort à 1450 m le point culminant de notre semaine.


Ensuite très longue descente en pente douce pour arriver à Langogne et le beau lac de Naussac.


Nous mangeons sous la halle au cœur de la ville.
Après le repas longue remontée sur Lanarce , avant d'y arriver pause glace et rafraîchissement car il fait très chaud.


Après Lanarce route sans grande difficulté jusqu'à St Cirgue en Mortagne, pour finir nous avons une longue et belle descente sur notre point de chute à Montpezat sur Bauzon.
Pause au milieu de cette descente où nous rencontrons une cyclo de 71 ans qui voyage avec son vélo électrique , la remorque et ses panneaux solaires.


Elle nous raconte un peu un périple qu'elle a fait  jusqu'en Chine en 2018 à l,occasion du Sun trip.
A Montpezat nous faisons les courses pour ce soir et ensuite installation dans un beau petit camping avec piscine qui nous a fait beaucoup de bien après cette chaude journée.


Étape plus longue que celles d'avant mais moins de dénivelé.

la trace du jour 


Samedi 27 Juin
Cette nuit nous avons eu 2, 3 gouttes et ce matin grand beau.
Nous commençons par 4 km de descente en direction de Vals les Bains ensuite une belle petite route qui monte sur les coteaux, pour éviter la nationale.


Nous replongeons sur Vals et y faisons une pause café.
Quelques km pas très intéressants pour ressortir de cette vallée.
Belle bosse au niveau de St Didier, ensuite nous rejoignons Lussas , le pied de la montée de notre dernier col:  le col de Benace.
Longue montée assez régulière , juste un bon coup de cul sur 300 m
Vers 12h30 nous franchissons le sommet, nous redescendons sur quelques kms pour nous poser et déjeuner au frais .
Nous terminons notre descente vers Privas .
Avant d'entrer dans Privas nous prenons un bout de chemin heureusement court pour rejoindre une très belle piste cyclable (ancienne voie ferrée).


Nous faisons pratiquement 20 km sur cette piste pour rejoindre le Pouzin.


Nous y faisons une grosse pause rafraîchissement car dans la vallée du Rhône il fait chaud.
Le reste du parcours pour rejoindre le camping de Grane est sans intérêt.
Ce soir nous retrouvons Coco qui vient manger et dormir .
Demain il roulera avec nous .



La trace du Jour 

Dimanche 28 Juin
Dernier jour de ce Périple , nous avions projeter de finir à Grenoble mais à l’unanimité nous décidons de terminer à St Marcelin et de finir en train .


Tout le monde connait la portion St Marcelin Grenoble , il fait chaud et comme c'est dimanche il risque d'y avoir pas mal de monde sur les pistes cyclables pour rentrer dans Grenoble .
Parcours sans grande difficulté et que pour ma part je connais plus ou moins sans grand intérêt par rapport à ce que nous avons fait.


Pause à Hostun pour déjeuner dans un parc .


Nous arrivons en gare de St Marcelin une dizaine de mn avant l'arrivée du train .



Nous avons passé une très bonne semaine quoique un peu chaude les après-midis avec de très belles routes en Aveyron , Lozère et Ardèche .
2 étapes taillées un peu dures , trop de dénivelé mais pas toujours facile de tracer des étapes avec des petites routes et plein de vallées .

La trace du Jour 

L'album photos 

samedi 30 mai 2020

Mai 2020

La Croix de Fer en Vélo Couché

Ce samedi matin nous partons à 2 Vélos couchés , direction le Col de la Croix de Fer .
Première grosse sortie après le déconfinement, et dernier jour de la limite des 100 km .
Je retrouve Alex en sortie de Grenoble vers 7h30  , la météo est belle .
Les 45 premiers km ne sont pas les plus sympas, nous remontons la vallée de la Romanche .
Heureusement la circulation reste raisonnable .


Le soleil sort derrière les montagne et les paysages sont beaux .
Une fois au village d'Allemont la route grimpe de plus en plus , passage sur le lac des Verneys

 Après le lac , les choses sérieuses commencent , en effet les pourcentages entre 7 et 10 % font mal ...
Heureusement le paysage est grandiose




Au Rivier d'Allemont nous remplissons les bidons et là ,la route redescend sur 2 km

Par contre après il y a 2 km terribles à plus de 10 %
après pratiquement 4h d'effort nous arrivons au niveau du lac de Grand Maison
La vallée s'ouvre et c'est grandiose




Il nous reste une douzaine de km pour arriver au sommet avec une petite descente bien agréable


Sur les 4 derniers km je joue avec un vélo droit que j'ai vu revenir sur moi dans mon rétro

je vais réussir à le tenir à distance jusqu'au sommet mais cela n'a pas été simple


Après 5 heures nous sommes là haut , nous y cassons la croûte et repartons dans l'autre sens


Un petit détour pour faire la photo au col du Glandon

 et c'est reparti pour le retour sur Grenoble , mis à part une belle remontée de 2 km sur le Rivier, le retour est descendant
Bien sûr une fois revenus dans la vallée , nous avons le vent de face pour les 40 derniers km qui se font à une bonne allure quand même
Belle balade et surtout très , très peu de circulation dans le col (merci la limite des 100 km)

La trace sur Strava